Auteurs
Titres
 
 
 
Trois collections, une revue...
« Retour

Stefania Caliandro

 
Auteurs

Stefania Caliandro est professeure des universités en arts et sciences de l’art à l’Université Polytechnique Hauts-de-France et professoressa associata en esthétique dans le département de philosophie de l’Université de Trente, en Italie. Formée à l’Université de Bologne, avec un doctorat à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris et une habilitation à diriger des recherches à la Sorbonne Université, elle a mené des activités de recherche et d’enseignement dans les universités canadiennes Laval et UQÀM, à l’Université d’Aarhus au Danemark, à l’Université de Strasbourg, à la Katholieke Universiteit de Louvain, à l’Université de Fribourg en Suisse, à l’ESAD Pyrénées et dans le groupe de recherche Naturbilder à l’Université de Hambourg. Elle a été visiting professor à l’Universidad Autonoma Metropolitana d’Azcapotzalco au Mexique, à l’Universidade do Estado do Rio de Janeiro et dans le Centre for Advanced Studies Imaginarien der Kraft à l’Université de Hambourg. Ses recherches portent sur des thèmes majeurs de l’esthétique (la perception, l’Einfühlung, la compréhension sensible, la vibration esthétique, l’instabilité esthésique…), dans la perspective d’une théorie morphodynamique de la complexité, qu’elle articule selon un regard sémiotique qui accorde une attention particulière à l’art contemporain. Parmi ses publications récentes : Morphodynamics in Aesthetics. Essays on the Singularity of the Work of Art (2019) ; « Sémiotique de l’art. L’épaisseur à l’œuvre » (avec A. Mengoni, Actes Sémiotiques, 127, 2022) ; « Sur le plastique. Klänge de Wassily Kandinsky » (Estudos Semióticos, 19/2, 2023) et « Fake Art, entre le contrefait et le contrefactuel » (Interfaces numériques, 11/2, 2022) ; les chapitres de livre « Le silence dans l’art » (in Sémir Badir, Nathalie Kremer et Vlad Ionescu (dir.), Felix aestheticus. Hommage à Herman Parret, 2023), « Instability and aesthesia : art, semiotics and science edging catastrophe [theory] » (in Amir Biglari (dir.), Open semiotics, vol. 3 : Texts, Images, Arts, 2023) et « Plasticity and aesthesia: towards a semiotics of art encompassing the sensitive dynamics » (in Alessandro Sarti (dir), Morphology, Neurogeometry, Semiotics: A Festschrift in honor of Jean Petitot’s 80th birthday, à paraître).


Revues lies cet auteur :

n° 38 – 2024. Dossier : Esthétiques du vivant. René Thom et la plasticité des formes

Recherche par auteur
Q
U
X
Y
0-9
Rechercher une publication

Catalogue des ditions